LVM (Logical Volume Manager) permet de gérer des partitions logiques, et non pas physiques, ce qui a notamment comme avantage de pouvoir plus facilement modifier leur taille.
Pré-requis
Partition non formatée
Il faut disposer d'une partition non formatée. Dans notre cas, il s'agit de /dev/sda9, qui dispose d'un peu plus de 300 Go de libres. Cette partition sera Read More →